La force du regroupement des habitants du village Imbu, pari pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle

Quelle belle croissance de la plantule de maniocDisposant des terres riches et sur une surface plane, Imbu, ce Village ignore avec le blocus de Mbankana, taxe de « Mur de Berlin » en plein 2019, une attention particulière est certes la bienvenue.

Car, il est impensable que ce Village d’Imbu, du Groupement Mongata, doté de nombreuses merveilles, ne soit pas visité ni sollicité pour des projets de développement, en vue de changer, développement durable oblige.

Aussi,il est impensable qu’il connaisse des cas de malnutrition chez ses enfants, ses femmes enceintes et allaitantes, voire chez quelques hommes, à la suite d’une mauvaise alimentation, très pauvres en nutriments, pas de normes d’hygiène et la bonne santé n’est pas au Rendez-vous, pas de sanitaire vu qu’il n’y a pas de toilette, pas une école viable, pas d’accès a l’eau potable, car pas d’entrepôt pour sécuriser les produits agricoles et pas de point de vente, comment des lors oser prétendre au développement (durable) de sa population ! Dans de telles situations quel espoir pour un tel village ? Comment oser y parler dès lors du développement durable ? Le Village Imbu pleure du fait qu’il est abandonné purement et simplement !

Imbu a besoin de vivre, d’être porté, appuyé et voir émerger dans son terroir des infrastructures de base, comme une école maternelle et primaire, un centre de santé, l’accès à  l’eau potable et l’électricité, un moulin (à manioc et à maïs), un bac de rouissage pour la transformation de ses tubercules de manioc en cossettes, un marche et un grand entrepôt, un grand bassin de rouissage pour la transformation de ses produits agricoles.

Bref, le Village Imbu, du Groupement Mongata, est appelé à être visible et veut aussi être visible parmi tant d’autres du Plateau de Batékés !

Pour ce faire, Imbu vous tend ses mains; il a besoin d’être secouru ! Il sollicite votre générosité, ainsi que votre sensibilité !

Les Soeurs Franciscaines Stigmatines, avec l’appui de la Conférence Episcopale Italienne,saisies par le S.O.S. du Village Imbu ont implémenté un Projet d’Appui à la sécurité alimentaire par l’augmentation de la production du manioc et de maïs à Mbankana/Village Imbu. C’est quelque chose, mais les besoins sont immenses ! Besoin de bien d’autres appuis en vue de faire face à de très nombreux défis face à des contraintes d’existence de vie ! 

Et vous, qu’attendez-vous ?

Golden L. K. Phumu/Tél. +243.81 500 27 96/+243.90 311 05 85; E-mail : savejef@gmail.com; beprodecoslesmargo@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *